COMMENT ÉLIMINER LE PLUS GRAND GASPILLAGE EN ENTREPRISE

Employée de bureau

Dans cette chronique, je vous parle d’une innovation disruptive majeure : en finir avec le plus grand gaspillage dans votre entreprise.

De fait, il existe un trésor présent dans toutes les entreprises. Un trésor caché dont il semble qu’on ait perdu la carte !

Une mine de ressources insoupçonnables et précieuses, à même de produire une évolution majeure au sein de votre entreprise. Je veux parler des êtres humains, ces hommes et ces femmes qui font vivre l’entreprise.

Des personnes qui sont juste assignés à une tâche bien définie au départ, un point c’est tout ! Pourvu qu’ils fassent ce qu’on attend d’eux et qu’ils ne se fassent pas de vague et tout ira bien.

QUELLE ERREUR !

–  Qui vous dit que ces personnes n’ont pas des tas d’idées pour améliorer leur travail ou leur poste ?formation du personnel

–  Et si vous, les dirigeants, leur demandiez de donner régulièrement des idées pour optimiser leur tâche ?

–  Mieux encore, et si l’entreprise assurait une formation évolutive à chaque employé de manière à obtenir de meilleures idées et de progresser ?

–  Est-ce que ça n’aurait pas pour effet de stimuler grandement leur motivation en plus d’enrichir la qualité des services ou des produits de votre entreprise ?

Quelle que soit votre domaine d’activité, vous êtes concerné par ce gaspillage effroyable et omniprésent ! Il est là depuis trop longtemps et les mentalités peinent à évoluer sur cette question.

Le plus étonnant et le plus regrettable est que personne n’a vraiment conscience de cet épiphénomène ; c’est le degré zéro de l’apprentissage : Nous sommes collectivement « inconsciemment ignorants » !

Ou peut-être que nous sommes en train de regarder ailleurs… Dommage !

 

COMMENT PEUT-ON PASSER À CÔTÉ ?

Cette question est à prendre au premier degré la plupart du temps ! Alors, je vous le demande :

  • Comment passé à côté du talent ?
  • Comment passé à côté de l’intelligence émotionnelle ? … et de toutes formes d’intelligences ?
  • Comment passé tous les jours à côté de la créativité ?
  • Comment passé à côté de la capacité d’observation ?
  • Comment passé à côté de l’expérience d’années de pratique ?
  • Comment passé à côté de la capacité et de l’envie de progresser ?

 

Mais la véritable question est : Comment passé à côté d’un tel potentiel déjà présent et déjà financé ?

 

ÇA CRÈVE LES YEUX

… Et pas que les yeux, le cœur aussi !

Parfois l’évidence crève les yeux, c’est sans doute la raison pour laquelle nous passons à côté sans voir, sans savoir !

Vous n’avez pas idée de la richesse incroyable de chaque femme, de chaque homme dans votre entreprise.

–  Comment être sûr que des talents, des idées neuves ou même des observations spécifiques ne  restent pas en sommeil, si ceux qui les détiennent ne sont pas invités – voire incités – à les exprimer ?

Par ailleurs, je repose la question :

–  Que se passerait-il si chaque employé était régulièrement formé spécifiquement sur l’ensemble de ses tâches de manière à optimiser son potentiel en élargissant son champ de vision, de compréhension et de connaissance ?

 

GASPILLAGE HUMAIN OU CAPITAL HUMAIN ?

–  Est-ce que vous ne pensez pas que chaque employé de votre entreprise voit, entend ou ressent des choses ou même des détails que lui seul est à même de percevoir puisqu’il passe 5 jours/7 à ce poste ?

–  Et si l’un de ces détails faisait toute la différence ?

–  Et si la somme de ces détails était beaucoup plus importante qu’on ne pouvait le penser ?

 

EN FINIR AVEC LE GASPILLAGE : MANAGEMENT DISRUPTIF !

Au pays du soleil levant, des hommes ont imaginé et implanté une autre façon de conduire une entreprise géante : Toyota Motor Corporation ! (1er constructeur automobile mondial en 2017, en termes de performances financières devant Volkswagen et Daimler).

Ils ont créé un système avancé ultra performant basé sur des principes simples dans leur énoncé mais plus délicats à implanter.usine Toyota

Non par leur complexité mais par le nombre d’habitudes et de procédures qu’ils revisitent ; des conventions managériales qui semblent ancrés dans l’inconscient collectif des managers et qu’on pensait immuables !

Je cite : «  Ce mode de management repose sur le développement des compétences des employés pour parvenir à fabriquer des produits de qualité supérieure (aux attentes du marché et aux standards internes).

Il s’appuie sur 2 piliers « la production juste à temps », c’est-à-dire « les produits juste nécessaires, au moment nécessaire et en quantité nécessaire ».

Et le « respect des hommes et des femmes » soit « un système de management dans le quel les employés peuvent développer pleinement leurs capacités par une participation active à l’organisation et l’amélioration des postes de travail ».

 

UNE CONCEPTION MANAGÉRIALE HUMAINE ; « TOYOTA WAY » !

Le moteur de la Toyota Way, « c’est la volonté des dirigeants de l’entreprise d’investir durablement dans les hommes et de promouvoir une culture d’amélioration continue (y compris en chaque employé quel que soit son échelon) ».

Le comportement managérial conventionnel est bousculé par de nouvelles manières de concevoir l’entreprise mais avant tout par la valeur et la priorité accordées aux forces vives de l’entreprise : Les hommes et les femmes qui y travaillent.

La réussite durable de Toyota repose sur son excellence opérationnelle autant que sur son exceptionnelle compréhension des hommes et de leurs mécanismes de motivation.

Chez Toyota, les managers sont des experts en élimination des plus grands gaspillages de l’entreprise comme des plus petits. Une démarche qui a donné naissance à la révolution Lean (zéro gaspillage). 

 

THE TOYOTA WAY

ÇA SE PASSE SUR LE TERRAINsalle de réunion vide

L’un des principes fondateurs de la méthode Toyota est le Genchi Genbutsu. Il s’agit de mettre en place une méthodologie pragmatique qui commence par aller voir soi-même sur le terrain.

Le fonctionnement traditionnel dans les entreprises est de collecter les informations disponibles pour traiter un problème et d’en débattre en salle de réunion.

Avec le modèle Toyota, c’est sur le terrain qu’aura lieu la discussion, en face des pièces réelles et en présence des personnes impliquées.

Ce principe concerne naturellement les managers qui doivent sortir de leurs bureaux et des salles de réunion pour aller dans les ateliers.

Mais, il touche également les employés qui doivent apprendre à repérer, décrire et analyser les problèmes qui se posent à eux pour en faire part à leur encadrement.

 

LE CHALLENGE

C’est un point très intéressant de ce modèle de management si évolué : le Challenge. En l’occurrence, le défi permanent auquel doivent faire face TOUS les employés à tous les niveaux est de :

Ne pas se satisfaire du statu quo, remettre systématiquement en question les « a priori ». Comme le répète les experts, le principal problème est de penser que tout va bien !

Il s’agit d’instaurer une discipline dans son comportement, qui fait appel constamment à la Créativité, au Challenge et au Courage de chacun.

Un ensemble d’attitudes et de qualités qui doivent  devenir la nouvelle norme au sein de l’entreprise et s’appliquer au détail le plus infime comme à la vision stratégique la plus large !

Le « hic », c’est qu’il est dans la nature humaine de vouloir considérer les choses comme faites « une bonne fois pour toutes ! ».  

Vous l’avez compris, l’idée c’est de garder les yeux ouverts et d’avoir le courage et la ténacité de prêter attention à tout ce qui se passe. On anticipe ainsi les débordements bien avant les conséquences plus graves, plus lourdes, plus chères et plus longues à solutionner.

 

L’AMÉLIORATION CONTINUE

Un autre pilier de ce modèle est le Kaisen qui signifie « amélioration continue ». Il s’applique au produit mais c’est également un outil puissant de développement des compétences à tous les échelons !

L’employé de Toyota « ressent très fortement que tel ou tel problème a un impact sur la valeur pour le client, et il est habitué à ne jamais se contenter du point où l’on en est arrivé. Il sait transmettre cette attitude et cette insatisfaction. C’est cela l’esprit kaisen ».

 

LE RESPECT DES PERSONNES

Enfin, le respect des personnes  et l’esprit d’équipe sont des fondements du modèle Toyata Way.

Le respect suppose la prise en compte des souhaits non seulement des clients et des employés mais également des communautés locales et de la société au sens large.

L’objectif est de mettre en place un cercle vertueux de confiance mutuelle : le management attend de l’employé qu’il accomplisse ses tâches avec rigueur et en s’améliorant en permanence.

Réciproquement, l’entreprise démontre qu’elle restitue une part du bénéfice ainsi obtenu à ses employés. Logique et juste, non ?

 

L’ESPRIT D’ÉQUIPE

L’esprit d’équipe pour sa part, signifie que toutes les fonctions de l’entreprise doivent travailler ensemble à la résolutions des problèmes et au développement des collaborateurs !

 

CONCLUSION

En tant que dirigeants, il nous incombe de développer et de promouvoir la confiance et la compréhension mutuelle parmi tous les collaborateurs.

La direction n’a pas de rôle plus important que de motiver et d’inciter un grand nombre d’individus à œuvrer ensemble à la réalisation d’un but commun.

Définir et expliquer ce qu’est l’objectif, cheminer ensemble pour l’atteindre, inviter les autres à suivre ce chemin et les aider en écartant les obstacles.

Tels sont les raisons d’être des dirigeants. Nous devons inciter les gens à soutenir l’entreprise, à lui apporter leurs idées en leur offrant un climat d’apprentissage constant.

En créant un environnement qui ne se contente pas d’accepter le changement mais le sollicite. En amenant ses collaborateurs à participer activement à l’amélioration de leur travail.

Un tel environnement ne peut exister que dans le respect des hommes et des femmes et met fin au plus grand gaspillage de votre entreprise !

La Croissance est l’enjeu majeur de votre entreprise !

Ne manquez pas chaque lundi, votre rendez-vous avec l’Innovation Disruptive (de rupture) qui reste votre vecteur de Croissance n°1 !

Recevez les articles des Lundis-Ruptifs

  • Vous recevez votre article par mail le dimanche matin Gratuitement !
  • Comme ça, vous avez tout le temps de potasser ça dans la journée
  • Au final, vous arrivez avec des idées totalement neuves le lundi matin !

 

On Grandit ensemble,

                                   Pierre LE GARRERES